"Estivités et clochers" : musique de chambre

Un extrait du blog d'Olivier Chomette " LA BEAUTE DU BOIS TOUT SIMPLEMENT".

Maître-artisan ébéniste autrefois à Murat (Cantal) : Restauration de meubles anciens, conception et création de mobilier.

http://beautedubois.canalblog.com/


Voûte d'une chapelle

Restauration de la voûte de la chapelle du château du Cambon à St Cernin (20 km environ d'Aurillac).

La chapelle se situe à l'étage de ce château modifié au XVIIIème siècle. Cette chapelle avait comme plafond une voûte en bois quasiment en plein-cintre. Pour tenir l'habillage en planches de peuplier, une ossature a été réalisée, avec des pièces de bois chantournées, assemblées entre elles, en se fixant sur la charpente du château. L'ossature rejoint un mur de refend situé au milieu du château.

Il y a plus de 60 ans, la chapelle a été en partie démontée, peut-être en raison de fuites dans le toit... Le plafond a alors été rabaissé avec de la frisette, pour transformer la chapelle en chambre !

Le propriétaire souhaitait réhabiliter cette chapelle et restaurer la voûte.

Par chance, il restait des planches d'origine, permettant de connaître l'essence du bois et la manière dont elles avaient été posées. D'ailleurs, sur ces planches, aucune trace de finition (peinture ou autre), alors que les plafonds en bois des autres pièces sont recouverts d'un lait de chaux.

Ainsi, j'ai pu restaurer la voûte en employant l'essence d'origine, du peuplier et le même type de pointes, la même technique et la même répartition qu'à l'origine.


Retable de la chapelle du Cambon

 Voici à présent la restauration du retable de cette chapelle.

Drôle de défi que la restauration de ce retable, démonté il y a plus de 60 ans, entreposé négligemment dans un grenier, et que le propriétaire n'avait jamais vu monté...

Avant démontage, il y avait dû y avoir une fuite sur la partie droite, qui avait fortement endommagé le retable.

Mon travail de restauration a consisté tout d'abord à comprendre comment se montait le retable à l'origine, puis à refaire les parties manquantes et restaurer les parties abimées.

De nos jours, il ne reste que l'essentiel de l'habillage de ce mur, le reste du lambris a disparu au fil des ans. On retrouve les éléments de ce décor dans d'autres pièces du château.
Compte tenu de son mode de fabrication, ce lambris était prévu pour être peint, mais aucune trace de peinture sur les parties restantes. J'ai donc réalisé une finition cirée.

Le château est ouvert au public en juillet-août, et beaucoup d'animations (concerts, théatre...) y sont données d'avril à octobre, n'hésitez pas, ça vaut le détour !!

Restauration de la voûte de la chapelle par Olivier Chomette
Restauration du retable de la chapelle par Olivier Chomette

Le château du Cambon a ouvert ses portes dans le cadre "d'Estivales et clochers"manifestation organisée par le Conseil départemental du Cantal pour la première année cet été 2017.
Ce fut l'occasion de l'inauguration officielle de la chapelle castrale du château du Cambon depuis sa récente restauration (pour plus d'information voir le blog : http://beautedubois.canalblog.com/.
René Monboisse, propriétaire des lieuxa fait visiter la chapelle et commenté son histoire et celle de la restauration. L' "Ave Maria" de Schubert a été joué pour conclure son propos.
Puis, le concert de musique de chambre eut lieu comme chaque année, dans le salon de compagnie .

Ce sont trois jeunes musiciens qui ont interprété un répertoire de musique classique, baroque et romantique :

 -  Tatiana Walisiak : flûte traversière

 -  Raphel Mata : guitare classique

 - Thomas Van der Velde : Violoncelle


pour plus d'information sur les autres manifestations de "Estivités et clochers"  :

https://fr.calameo.com/read/002503913b3106b06e5ed